L’ancienne propriétaire d’Uranium passe à la confidence

 

Annie Bédard, l’ex-propriétaire de la marque Uranium nous parle de son ressenti sur la mode à Québec et des jeunes designers.

Rendez-vous sur le lien ci-dessous pour lire l’article et en savoir plus sur la Mode au Québec.

https://www.exemplaire.com.ulaval.ca/culture/quebec-ville-mode-en-devenir/

Non classé

Incontournable! Vente d’atelier Uranium & Eve Gravel: le duo de choc

vente_OFFICIELEve Gravel et Uranium s’unissent pour vous offrir un événement unique: une vente d’atelier qui se déroulera sur quatre jours du 13 au 16 mai prochain !

Au lancement  de cet événement exceptionnel, les deux marques  montréalaises vous offriront un cocktail, le 13 mai  de 17h à 21h au 5425 avenue Casgrain, suite 801A, tout près de la station de métro Laurier.

Puis les festivités se poursuivront du 14 au 16 mai, avec une présentation de vêtements et de bijoux design à des prix battants toute concurrence.

Ne ratez pas cette opportunité unique de renouveler votre garde robe à temps pour la période estivale.

PROGRAMME

13 mai:  Cocktail 17h à 21h
14 mai:  10h à 21h
15 mai: 10h à 21h
16 mai:  12h à 17h

5425 avenue Casgrain suite 801A (METRO LAURIER)

URANIUM  –  EVEGRAVEL

Taille de guêpe, formes généreuses, MELOW vous habille.

Capture d’écran 2015-05-01 à 11.40.45

La marque Melow est présentée par Mélissa Bolduc, une griffe sophistiquée au design épuré et complexe. Des vêtements aux lignes fluides, alliant confort et élégance. Des coupes structurées, modelées par des plissés et une construction asymétrique. Des tenues qui assurent distinction et liberté de mouvement sur toutes les silhouettes. Entièrement créé et fabriqué au Canada.

 

 

Non classé

RUELLE, le confort et l’élégance avant tout

Ruelle se définit par des créations pures et authentiques du Canada, la maille utilisée est particulièrement travaillée. Fondée par Sébastien Faucher et Virginie Fortier, les co-fondateurs sont dédiés à la création et la confection locale de leur collection de tricots, avec les standards de qualité les plus élevés.

Toutes ont besoin d’un magnifique chandail de tricot pour passer au travers des mois d’automne et d’hiver en tout confort.  C’est la base de la création de la compagnie Ruelle, qui habille les femmes de charmants tricots, confortables mais surtout inventifs.

Conçus avec des détails modernes tels que des boutons, des cols montants et des œillets, les tricots Ruelle sont les meilleurs amis des incontournables jeans et leggings de la saison.

Capture d’écran 2015-05-04 à 10.51.28

BODYBAG, le féminin au masculin

BB_judeBodybag by Jude, ou Judith Desjardins a un parcours bien à elle, elle a su emprunter des chemins parfois inusités pour arriver où elle est aujourd’hui.

La naissance de sa marque, Bodybag by Jude, présente des airs de comte de fées qui se déroulerait dans un rave durant les années 90.

100 % conçue et pensée dans son atelier de la rue Bernard à Montréal, Bodybag by Jude se veut «casual chic». « Il y a beaucoup de dualité masculin/féminin dans mes créations. Je travaille les structures dans mes collections afin d’aller chercher des détails plus masculins pour les mettre au féminin», a expliqué Judith Desjardins.

Depuis sa création, la ligne a évolué et mise aujourd’hui sur le prêt-à-porter. «Je peux habiller la jeune fille pour son bal, tout comme la femme plus mature. Ma clientèle est vraiment large», souligne la designer.

Non classé

RACHEL F, l’accessoire esthétique et éthique.

RF

Rachel Fortin savait, du fond de son Chicoutimi natal, qu’à travers le design, son « inspiration prendrait les formes les plus accomplies ». Elle se spécialise en confection de vêtements avec fourrure. Une matière de laquelle elle tombe amoureuse, littéralement.

Rachel F. doit sa réputation à ses chapeaux, écharpes et sacs confectionnés dans une fourrure entièrement recyclée rehaussée de cuir récupéré à 100%. Sur cette matière brute, elle imprime des illustrations uniques grâce à la sérigraphie (technique où on utilise des pochoirs). S’ajoute à cette démarche esthétique un souci résolument éthique. En plus de se préoccuper d’écologie, Rachel F. mise sur la production locale et artisanale: fourrures et peaux sont traitées dans son atelier, à Hochelaga-Maisonneuve. Enfin, l’artiste collabore avec ses homologues québécois, dont Eve Gravel, pour qui elle conçoit des accessoires.

Non classé

EVE GRAVEL, Un doux mélange « Rock ‘n’ Edjy »

EG_WPFondée à Montréal il y a plus de 10 ans, la griffe de vêtements féminins Eve Gravel bénéficie aujourd’hui d’une renommée internationale. Confectionnés au Canada et au Québec, les vêtements de la créatrice, à la fois désinvoltes et contemporains, témoignent d’une esthétique unique qui a fait sa marque. Exclusives et novatrices, les collections, très féminines, sont vendues dans de nombreuses boutiques à travers le pays.

Depuis le début, les collections d’Eve Gravel, inspirées de bribes tirées de ses voyages, de la musique et de la mode de rue renferment une dualité propre à la designer. Sa fétiche trilogie chromatique noir, gris et blanc flirte été comme hiver avec des teintes plus colorées dans une rencontre de structures, de volumes, et de fluidité.

Une mode originale et exaltante qui permet, au quotidien, d’ajouter une touche de fraîcheur et de nouveauté et qui convient au mode de vie de la femme contemporaine.

Non classé

ERDAINE et ses tricots

Née d’une passion pour la mode et les fibres naturelles, Erdaine a la vision d’offrir aux femmes des tricots de qualité, chics et confortables à porter.

En recherche permanente sur les tendances, les couleurs et les textures, notre styliste Jenny tire son inspiration tant de l’art moderne que de la vie urbaine, soulignant lignes fluides et motifs géométriques. Transformant idées en croquis et sélectionnant fils et techniques de tricot, elle crée des modèles uniques de pulls sans couture.

La collection a affirmé une forte personnalité au cours des années, alliant coupe élégante, douceur et détails discrets.

Tous les modèles sont tricotés avec soin dans l’unité de production en Colombie Britannique. Alors qu’un pull est traditionnellement fait d’un « devant », un « dos » et de manches assemblés ensembles, ils sont fiers de développer des produits sans couture fait d’une seule pièce grâce à leur maîtrise de la technologie de tricot la plus avancée.

La qualité du fil étant déterminante pour la durée d’un tricot, ils travaillent avec des filatures italiennes renommées.  La laine mérinos extra-fine qu’ils utilisent offre une douceur singulière en plus de propriétés respirante et non-irritante. Socialement responsables et soucieux de l’environnement, Erdaine utilise uniquement des fils issus de ressources renouvelables. Les fournisseurs assurent des procédés de traitement et de teinture en total respect de l’environnement et de la société.

erdaine_WP

Non classé

MARYLINE BARIL : La touche-à-tout

page_4210

Depuis son plus jeune âge, Marilyne Baril a toujours fait de la couture.≪Parce qu’une de mes amies de classe en faisait, je voulais faire comme elle.≫ Avec le temps, cetter découverte s’est transformée en passion. Elle a étudié au Cégep Marie-Victorin en design de la mode, avec une spécialisation en fourrure, et a continué à l’UQAM, en gestion du design de la mode où elle fût diplômée en 2010. Tout au long de ses études, elle se démarque par sa créativité, sa détermination et sa persévérance, lui permettant ainsi de décrocher plusieurs bourses et prix d’excellence auprès de la Fondation de la mode de Montréal, du Conseil Canadien de la fourrure et etc. Œuvrant dans le domaine de la mode montréalaise depuis cinq ans, Marilyne Baril lance sa ligne éponyme de manteaux pour femmes de carrière en 2013. En 2014, elle présentera sa deuxième ligne, Marigold, conçue de robes féminines pour une clientèle plus jeune.

DINH BÀ : L’élégance à tout âge

Capture d’écran 2015-05-04 à 10.41.36Dinh Bá Nguyen est né à Saïgon, au Vietnam, en 1975. Dès son arrivée à Montréal, à l’âge de huit ans, son goût pour le look vestimentaire et les arts, ainsi que son talent en dessin, se développent rapidement. C’est aux côtés de sa mère, couturière de profession, qu’il continue d’alimenter cette passion qui le mène à faire des études en design de mode au Collège LaSalle.

Il se distingue notamment à Paris au Concours international des jeunes créateurs de mode où il représente le Canada. Il se retrouve d’ailleurs trois fois finaliste du Concours Excellence Mode Jeune Designer et accumule les succès. Cette expérience auprès de gens réputés et talentueux lui permet de côtoyer entre autres Lino Catalano et de travailler chez Mackage dès le début de sa carrière, ce qui le motive à faire sa marque au sein des grands de la mode québécoise.

En 2004, il crée sa propre griffe éponyme, qui s’adresse à la femme moderne, une femme active qui souhaite s’affirmer. Ses collections se définissent essentiellement par une vision unique des femmes, alliant fluidité des lignes et coupes ingénieuses. Entièrement pensées et fabriquées au Québec, ses créations se distinguent par une combinaison de matières extensibles, confortables et faciles d’entretien. Dinh Bá remet de la vie dans leur garde-robe, avec de nouveaux morceaux et de nouvelles couleurs… En effet, ses racines, ses origines, ses voyages et son quotidien font que sa gamme est indéniablement empreinte de métissage, grâce à ses différentes sources d’inspiration.

Dix ans plus tard, Dinh Bá Design compte plus de vingt collections à son actif et habille aussi bien les femmes que les hommes. Grâce à plus de quatre-vingts points de vente au Canada et grâce à sa boutique située au 1455, rue Amherst à Montréal, il jouit d’un contact direct avec sa clientèle, dont il peut saisir les goûts et les besoins.